Citron vert

les amis du citron vert


    306. L'Angélus ou le muezzin ?

    Partagez
    avatar
    Abbepages
    Chevalier
    Chevalier

    Messages : 473
    Date d'inscription : 26/11/2009

    306. L'Angélus ou le muezzin ?

    Message  Abbepages le Jeu 23 Fév - 22:15

    PRIER L’ANGÉLUS POUR LA CONVERSION DES MUSULMANS

    Loué soit Jésus-Christ qui nous a demandé de veiller et de prier sans cesse afin d'avoir la force de résister à tout ce qui doit arriver et de nous tenir ainsi debout au jour de Son retour (Lc 21.36) ! Sa grâce et Sa paix soient avec vous !

    J’ai appris qu'un acteur de cinéma américain s’était converti à l’islam lors d’un séjour en pays musulman à cause de l’enchantement opéré sur lui par l’appel à la prière, jour et nuit, du muezzin. S’il est vrai que le rappel public de l’existence de Dieu et de son droit à notre adoration est beau, et si nous ne voulons pas entendre résonner bientôt aussi chez nous le muezzin du haut de nos clochers ou des minarets qui poussent comme des champignons, pourquoi ne pas faire sonner et prier à nouveau l’Angélus ?

    La prière de l’Angélus a été demandée à la Chrétienté par le pape Urbain II en soutien à la première croisade, puis, par le pape Callixte III, en 1456, c'est à dire trois ans après la prise de Constantinople par les Turcs, pour, je cite : « Demander à Dieu la conversion des musulmans et la paix »... Qui dira que cette prière n’est plus d’actualité ? Les hordes d’Allah ne font pas mystère de vouloir conquérir aujourd’hui le reste de l’Europe, puisque telle est la vocation de l’islam : soumettre le monde entier à la charia, cette loi aussi inhumaine que démoniaque, tant il est vrai qu’après le Christ ne peut venir que l’Antichrist. C’est pourquoi il est urgent de retrouver la source d’où ont jailli notre histoire et notre civilisation si particulières : le Cœur de Jésus, qui nous a donné ce commandement : « Aimez-vous les uns les autres comme Je vous ai aimés. » (Jn 15.12). C’est Son amour en effet qui a fait naître les saints et les arts, comme nulle part ailleurs, les hôpitaux et les universités, l’interdiction de l’avortement et de l’esclavage, et jusqu’à l’amour même des ennemis.

    Si trois fois par jour, à l’aube, à midi et au crépuscule, les chrétiens s’immobilisaient un moment, là où ils se trouvent, à genoux, pour faire mémoire de la Bonne Nouvelle : la Parole de Dieu S’est incarnée, et adorer Dieu qui S’est fait homme… la vie changerait ! La prière de l’Angélus est un concentré des principaux dogmes de la foi chrétienne, précisément rejetés par l’islam : Dieu est Trinité, la divinité de Jésus, signifiée par la virginité de Sa mère, Son Incarnation, Sa Mort et Sa Résurrection, et donc la Rédemption du monde. Si Dieu S’est fait homme, si donc Dieu est avec nous, alors, nous sommes avec Lui, et déjà avec Lui au Paradis ! Voilà qui a de quoi réorienter sans cesse la vie des hommes dans la bonne direction : la pensée de Dieu, qui est Amour, et Le remercier pour Son insondable miséricorde, les fortifier contre l’apostasie généralisée, et leur islamisation programmée, tout en leur donnant d'évangéliser !

    Le Directoire sur la Piété populaire et la Liturgie demande à ce qu’« aucun moyen ne soit négligé pour maintenir bien vivante la prière de l’Angélus et pour encourager sa diffusion » (Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, 2002, n°195). Aussi, bien que je ne sache pas quelle heure il est pour vous qui m’écoutez maintenant, je vous propose néanmoins de réciter avec moi cette si belle prière, qui est sonnée par trois séries de trois tintements de cloche suivis d'une "pleine-volée" et, si l'on est plusieurs, que l'on prie en deux chœurs. A la parole : « Et le Verbe S'est fait chair », on incline la tête en signe de révérence pour le mystère de l'Incarnation du Sauveur. …

    V/. L'Ange du Seigneur annonça à Marie,
    R/. Qu’elle serait la Mère du Sauveur.
    Je vous salue Marie ...
     
    V/. Voici la servante du Seigneur,
    R/. qu'il me soit fait selon votre parole.
    Je vous salue Marie ...
     
    V/. Et le Verbe S'est fait chair,
    R/. et Il a habité parmi nous.
    Je vous salue Marie ...

    V/. Priez pour nous, sainte mère de Dieu,
    R/. Afin que nous soyons rendu dignes des promesses de notre Seigneur Jésus-Christ.

    PRIONS : Que ta grâce Seigneur notre Père se répande en nos cœurs : par le message de l'ange, tu nous as fait connaître l'incarnation de ton Fils bien-aimé, conduis-nous par sa passion et par sa croix jusqu'à la gloire de la résurrection. Par Jésus-Christ.

    N.B. Dans la note 109 de "marialis cultus", le pape Paul VI permet de remplacer l'oraison tirée du 4° dimanche de l'Avent par l'oraison tirée de la liturgie de l'Annonciation : "Seigneur, tu as voulu que ton Verbe prit chair dans le sein de la Vierge Marie ; puisque nous reconnaissons en lui notre Rédempteur, à la fois homme et Dieu, accorde-nous d'être participant de sa nature divine. Lui qui règne pour les siècles des siècles. Amen."
     
    En temps pascal, l'Angélus est remplacé par le Regina caeli :
    Regina coeli, laetare, alleluia
    Quia, quem meruisti portare, alleluia
    Resurrexit, sicut dixit, alleluia
    Ora pro nobis Deum, alleluia.

    Reine du Ciel, réjouis-toi, alleluia
    Celui que tu as mérité de porter, alleluia
    Est ressuscité comme il l'a dit, alleluia
    Prie Dieu pour nous, alleluia
    Sois heureuse et réjouis-toi, Vierge Marie, alleluia
    Car le Seigneur est vraiment ressuscité, alleluia

    Prions
    Dieu, qui as donné la joie au monde en ressuscitant Jésus, ton Fils, accorde-nous par sa mère, la Vierge Marie, de parvenir au bonheur de la vie éternelle. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------

    « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. » (Notre Dame de Pontmain, 1871)

      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 21:07